Découvrir les secrets du Royaume de Christ

Les espions, l’espionnage et les secrets d’Etat semblent une fois de plus être au cœur de l’actualité. La Chine est tellement préoccupée par l’espionnage extérieur qu’elle a lancé cette semaine un site Web encourageant les gens à signaler les menaces à la sécurité nationale. Parfois, nous avons un aperçu de l’étendue du monde caché des agences de renseignement dans leur collecte d’informations sur les pays étrangers. La controverse entourant Facebook et l’utilisation secrète de données est une autre dimension de ces tentatives pour obtenir des informations précieuses. Que savons-nous des secrets du royaume du Christ ? C’est une toute autre histoire, bien sûr. Le royaume du Christ n’est pas de ce monde et ceux qui sont de ce monde le trouvent incompréhensible. Mais les gouvernements et les organisations sont-ils plus diligents dans leur collecte d’informations secrètes que nous ne le sommes dans notre recherche des mystères du royaume du Christ ?

Alexander Henderson dit qu’il est de notre devoir d’en faire notre étude. Si cela semble un peu étrange, considérez que Christ affirme que les secrets ou les mystères de son royaume sont donnés à ses disciples pour qu’ils les connaissent (Matthieu 13:11). Les affaires du royaume des cieux sont des mystères que personne ne peut comprendre jusqu’à ce que cela leur soit donné par Dieu. Il y a aussi ceux à qui Dieu n’a pas l’intention de donner la compréhension de ses mystères. Henderson creuse la question dans un sermon, sur Jean 18:36-37, qu’il a prêché devant la Chambre des Lords en 1645.

1. Comprendre le Royaume de Christ

(a) Les plus grands secrets du Royaume de Christ

Puisque le royaume du Christ n’est pas de ce monde mais qu’il est un royaume spirituel, il est nécessaire d’en étudier la nature et d’en rechercher les mystères et les secrets. Le royaume de Satan et du péché a une grande profondeur et beaucoup de secrets. Les royaumes du monde ont leurs secrets politiques et gouvernementaux. Le royaume de Christ renferme de plus grands secrets encore et plus de mystères cachés.

Ceux qui sont grands dans le monde savent beaucoup de choses sur le mystère de l’iniquité et sur les secrets des royaumes et des états de ce monde. Pourtant, la vérité est que beaucoup d’entre eux ignorent les mystères du royaume du Christ. Les princes de ce monde (qu’ils soient princes en connaissance ou princes en puissance et grandeur) ne connaissent pas ces mystères. S’ils les avaient connus, ils n’auraient pas crucifié le Seigneur de gloire (1 Corinthiens 2:6-8). Quand l’apôtre Paul dit que l’œil n’a pas vu, ni l’oreille entendue, ni le cœur de l’homme compris les choses que Dieu a préparées pour ceux qui l’aiment, il parle du royaume de grâce dans ce monde (1 Corinthiens 2:9-10).

(b) Les moyens secrets utilisés dans le Royaume de Christ

La raison naturelle exige des moyens appropriés et des matériaux bien préparés pour chaque travail. Mais les apôtres n’étaient ni nobles ni érudits, mais pauvres et simples. Le monde n’était pas prêt à les recevoir, il était à ce moment-là (autant qu’à n’importe quel autre moment avant ou depuis) plein d’apprentissage, de pouvoir et de politique. Pourtant, ils ont continué, soumettant, conquérant et amenant tout à l’obéissance de l’évangile de Jésus-Christ.

(c) Les Lois Secrètes du Royaume de Christ

Les lois de ce royaume étaient:

  • au lieu de la vengeance – aimez vos ennemis;
  • au lieu de la luxure – ne regardez pas une femme pour la désirer ;
  • au lieu de la convoitise – abandonnez tout ;
  • au lieu de l’ambition – reniez vous.

Pourtant, ces lois surnaturelles, par l’Esprit et la puissance du grand législateur, ont été établies et écrites sur les tables des cœurs des hommes. Les promesses de récompense n’étaient pas des plaisirs mondains ou la facilité, mais que chacun prenne sa croix et le suive.

(d) La Sagesse secrète du Royaume du Christ

Tout dans ce royaume est au-dessus de la portée de la raison naturelle. L’homme spirituel, cependant, par une nouvelle faculté créée par Dieu, connaît les choses profondes de Dieu et juge toutes choses (1 Corinthiens 2:14-15).

Certains théologiens ont observé sept choses dans les souffrances du Christ qui sont tout à fait
contraires à la raison de l’homme naturel:

  • la plus grande impuissance et la plus grande faiblesse en Celui qui était omnipotent ;
  • la plus grande souffrance en Celui qui était impassible [incapable de souffrir].
  • la plus grande folie (selon le jugement des hommes) dans la sagesse la plus profonde ;
  • la plus grande pauvreté dans le Dieu de toutes les richesses ;
  • la plus grande honte dans la plus grande gloire et majesté ;
  • le plus grand abandon dans l’union la plus parfaite ;
  • la plus grande sévérité du Père contre son Fils dans le plus grand amour du Père pour le Fils, au
    moment même de ses souffrances.

Beaucoup d’autres choses pourraient être ajoutées dans l’administration du royaume de Christ après son ascension au ciel. Ceci pourrait être observé à la fois lors de la première pousse de l’évangile dans les temps les plus anciens et lors de la Réforme de la religion dans divers royaumes et nations.

Si nous nous familiarisons avec les secrets de l’évangile et la manière dont le royaume du Christ progresse, il semble que nous soyons transportés et amenés dans un autre monde. Nous sommes forcés de reconnaître et de confesser à la gloire de Dieu, que la chair et le sang ne peuvent pas nous révéler ces choses.

2. Rejoignez le Royaume de Christ

Quand le Seigneur a ouvert les yeux de notre entendement pour voir quelque chose des secrets de ce royaume spirituel, nous avons dû nous y joindre et devenir les sujets de Jésus-Christ.

(a) Reconnaître votre état naturel

Nous devons d’abord connaître notre condition naturelle, nous sommes tous par nature sujets (esclaves) du royaume du péché et de Satan.

(b) Reconnaître le Christ comme Roi

Reconnaître le Christ comme roi et Seigneur de son peuple, en mettant notre confiance en Lui parce qu’Il est tout suffisant pour la vie, la liberté, le salut et toutes les bonnes choses. Nous devrions chercher à sentir le royaume de Dieu en nous et son sceptre installé dans nos âmes qui étaient autrefois tyrannisées par d’étranges seigneurs.

(c) Se soumettre à la volonté du Christ

Nous devons nous soumettre en toute humilité et obéissance pour faire Sa volonté. Ses sujets sont un peuple volontaire ou un peuple de bonne volonté (Psaume 110:3). Si chacun d’entre nous a beaucoup de désirs, nous devrions tous les sacrifier dans le but de le servir. Si nous considérions ce que nous sommes sans Lui, ce que nous pouvons être à travers Lui, nous nous offririons volontiers en ce jour de Sa puissance.

3. Faire progresser le Royaume de Christ

Nous devons tous être zélés dans l’utilisation de tous les bons moyens (selon nos capacités) pour faire avancer et établir le royaume de Christ. Méfiez-vous de l’égoïsme, de l’indifférence, de la division, de la procrastination, du découragement, de l’imprudence et de l’inconstance. Donnezvous à la sincérité, au zèle, à l’unité, à la diligence, à l’altruisme, à la prudence et à la persévérance. Ainsi, vous pouvez être le choix et le moyen béni utilisé par Dieu pour établir le royaume de son Fils, notre Sauveur sur la terre.

 

Second Reformation Author: Alexander Henderson

View More Posts Related to Alexander Henderson »

Share This Post On